Mobilisés pour le réaménagements du rond-point Schuman: écrivez à la Ville de Bruxelles!

La proposition du Gouvernement régional de réaménagement du Rond-point Schuman vise (en résumé – pour des détails voir le site https://openpermits.brussels/fr/_04/PFD/1710911, dossier 04/PFD/1710911 en date du 16/09/20) :

– Supprimer la végétation actuelle et le caractère semi-perméable du site pour construire un espace totalement minéral (en béton coulé) incurvé en pente douce avec marches.  

– Disposer un auvent, sorte de soucoupe sur poteaux, au centre de la place avec effet miroir à l’intérieur.

– Disposer d’un espace partagé pour piétons, vélos (et transports publics) à partir du parc du Cinquantenaire jusqu’à la sortie du tunnel en face du Consilium.

– Réaménager la circulation et permettre uniquement aux bus, taxis, certains véhicules officiels de faire le tour du rond-point.  Reporter le trafic nord-sud sur l’avenue de la Joyeuse Entrée (qui serait mise à double sens) et la chaussée d’Etterbeek. Sauf pour les véhicules autorisés, il ne sera plus possible d’entrer/sortir du rond-point par l’avenue d’Auderghem et par la rue Froissart. La diminution du nombre de véhicules dans le rond-point devrait permettre de fluidifier la descente de l’avenue de Cortenbergh vers la rue de la Loi.

– Installer un contre-sens bus/vélos sur l’avenue de Cortenbergh.

– Installer une voie cyclable rapide à double sens sur la partie nord du rond-point.

– Disposer un muret en arc de cercle sur la partie nord du rond-point, comme protection contre le terrorisme, obligeant les piétons à un grand détour pour aller du nord au sud de la place.

De nombreux citoyens et acteurs associatifs, dont le Collectif Schuman, le GAQ, l’AQL et des associations de cyclistes sont demandeurs depuis presque vingt ans d’un réaménagement du Rond-point afin de le rendre plus convivial et d’améliorer la cohabitation entre tous les usagers.

Ils soutiennent que ce projet de réaménagement se fasse dans une logique de co-construction impliquant les habitants et usagers du quartier, les travailleurs et notamment les commerçants, les institutions européennes.

Ils considèrent que le projet proposé ne répond pas à cette demande et cette logique. Si, comme nous, la proposition du gouvernement vous inquiète ou ne vous convient pas, ou si au contraire vous la soutenez, nous vous suggérons fortement d’écrire avant le 15 octobre 2020 à la Commission de concertation (elle est planifiée pour le 28 octobre pour donner un avis consolidé sur le permis d’urbanisme du projet). Pour vous aider dans la démarche, nous vous proposons une lettre type, que vous pouvez évidemment éditer, ajuster et réécrire à votre guise.

Cette lettre peut être envoyée de préférence par e-mail. (Urb.commissionconcertation@brucity.be)

Si vous ne pouvez poster, ni envoyer par e-mail, vous pouvez déposer votre lettre à l’adresse : rue Franklin 58, 1000 Bruxelles avant le 13 octobre, au soir.  Et nous ferons parvenir votre courrier à la Ville de Bruxelles.

Vous trouverez copie en cliquant ici.

Zie hier de Nederlandstalige versie.

Editeur responsable : Barbara Bentein, GAQ, rue Charles Quint 130, 1000 Bruxelles

Voici la proposition de lettre:

Secrétariat de la Commission de Concertation

Département Urbanisme de la Ville de Bruxelles

Boulevard Anspach 6

1000 BRUXELLES

Par courriel:Urb.commissionconcertation@brucity.be

Bruxelles, le 14 octobre 2020

Monsieur le Bourgmestre,

Mesdames et Messieurs les Echevins,

Mesdames et Messieurs les membres de la Commission de Concertation

Objet :Rond-point SchumanRéf.:04/PFD/1710911

Je soussigné(e)(prénom et nom)___________________________ ai l’honneur de vous adresser mon point de vue sur le projet sous objet, en ma qualité de :Habitant du quartier, Commerçant, artisan ou profession libérale du quartier, Riverain du rond-point, Usager du rond-point Schuman et zones concernées par le projet,Autre situation, intéressé par le quartier européen de Bruxelles (cocher ce qui s’applique).

Je souhaite vous communiquer que:

 Je suis d’accord avec le réaménagement du rond-point comme proposé par le projet de la Région.

 Je marque mon désaccord total avec le projet de la Région.

 Je suis d’accord avec l’esprit général du projet de la Région.

Cependant j’ai les réserves spécifiques suivantes (je coche ce qui convient):

o Je ne suis pas d’accord avec le caractère minéral (béton et métal) du projet et demande que notamment sur le rond-point il y ait beaucoup plus de verdure (gazon, fleurs, arbustes et arbres)et pas d’imperméabilisation.

o Je ne suis pas d’accord avec la façon de proposer un changement de la mobilité du rond-point et de l‘Avenue de la Joyeuse Entrée, sans avoir pris connaissance (et participé au développement) d’un plan d’ensemble détaillé de la mobilité (notamment de transit) à partir de l’E40, jusqu’au centre-ville.

o Je ne suis pas d’accord avec la coupure Nord-Sud du trafic des véhicules de particuliers sur le rond-point et souhaite le maintien de la possibilité de circuler autour de celui-ci.

o Je marque mon désaccord avec le report de mobilité attendu sur les rues résidentielles du quartier (la chaussée d’Etterbeek, la rue Stevin et au-delà la vallée du Maelbeek et le Quartier des Squares).

o Je ne suis pas d’accord avec la mise à mal du Parc du Cinquantenaire par le projet, car en mettant l’avenue de la Joyeuse Entrée à double sens ce Parc et ses utilisateurs souffriront encore davantage de la pollution de l’air et du bruit sans compter l’insécurité créée pour les usagers faibles.

o Je ne suis pas d’accord avec la suppression d’un passage piéton donnant directement et en priorité accès à partir de la rue Archimède au rond-point, ni avec l’érection d’un mur –pour des raisons de sécurité- qui prolonge le trajet autour de la place pour les piétons. Ceci est aggravé par les changements des parcours bus et les correspondances à prendre de part et d’autre de la place.

o Je ne suis pas d’accord d’engager les finances publiques pour la réalisation d’un plenum (sorte de gradin) au centre de la place, qui rendra son utilisation plus difficile pour de nombreux usagers.

oJe ne suis pas d’accord d’engager les finances publiques pour la réalisation d’un auvent, qui cachera une vue emblématique sur les Arcades et sur les Institutions européennes, et qui empêchera/limitera les manifestations de tout ordre.

Points additionnels_________________________________________________________________________________________________________

Je vous prie de noter que je souhaite que la Commission de concertation prenne en compte les points cochés ci-dessus et que je voudrais oui / non (entourer ce qui convient) participer à la commission de concertation du 28 octobre.

Je vous en remercie d’avance et vous prie de croire Mesdames, Messieurs, à l’expression de mes meilleurs sentiments.

Nom et Prénom:

Adresse e-mail:

Signature

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.