Retournement de mobilité et pandémie : les chercheurs demandent la “ville à 15 minutes”.

L’urbanisme de Bruxelles manque de vision réaliste? Voici un article (traduit de l’Allemand, pour l’original voir le lien) qui pourrait – idéallement – inspirer…


Retournement de mobilité et pandémie : les chercheurs demandent la “ville à 15 minutes”.

Si la vie, le travail et les loisirs sont répartis équitablement entre les quartiers, les trajets peuvent être raccourcis et les villes rendues plus résistantes aux pandémies.

Technology Review 29/12/2020 10H00

https://www.heise.de/news/Forscher-wollen-die-15-Minuten-Stadt-4995742.html?wt_mc=nl.red.ho.ho-nl-daily.2020-12-30.link.link

  • De Niels Boeing

Depuis des années, l’expansion des transports publics est considérée comme une condition essentielle pour une révolution de la mobilité respectueuse du climat et une réduction du trafic dans les espaces de vie urbains. Cependant, beaucoup de gens se méfient des transports publics à l’époque de la Corona et se tournent vers la voiture. La crainte d’attraper une infection dans les métros et les bus bondés est trop grande. La maire de Paris, Anne Hidalgo, s’attaque à ce problème avec le concept de “ville en 15 minutes”, écrit la revue Technology Review dans son nouveau numéro de janvier.

Les logements, les lieux de travail, les loisirs et les équipements civiques seraient alors répartis de manière uniforme dans l’ensemble de la zone urbaine, de sorte qu’ils pourraient être atteints en 15 minutes à pied ou à vélo. Ces idées et d’autres en matière de développement urbain réduisent la nécessité de longs trajets dans les zones urbaines et rendent les villes plus résistantes aux pandémies.

Au lieu de développer les transports publics, la fréquence des trajets plus courts pourrait également être augmentée – par exemple, la ville universitaire de Tübingen, qui accueille plus de 25 000 étudiants, a réduit le nombre de passagers par véhicule sur certaines lignes de bus en réponse à la situation de Corona.

L’élan vers une telle ville de 15 minutes résistante aux infections pourrait actuellement être généré par le virus corona lui-même – si les promoteurs urbains saisissent l’occasion : Au cours des dernières décennies, les centres des grandes villes se sont transformés en immenses zones commerciales qui deviennent désertes après la fermeture. En raison de l’essor induit par le coronaire que connaît actuellement le commerce en ligne, des géants du commerce de détail […] ferment désormais de nombreux sites.

Alors que jusqu’à présent, la pression du marché immobilier avec des investissements à rendement dans les centres avait empêché une relance incluant de nouveaux espaces de vie, Arno Bunzel, responsable de la recherche en développement urbain à l’Institut allemand des affaires urbaines, voit maintenant une opportunité : “Je conseille aux villes de considérer également l’acquisition d’appartements comme un stimulant pour la revitalisation”.