Beliris : conférence de présentation du programme de travail

Ce dernier 26 mai le GAQ s’est rendu à la présentation du programme de travail de Beliris en présence de

  • Karine Lalieux, Ministre des Pensions et de l’Intégration sociale, en charge de Beliris et
  • Rudi Vervoort, Ministre-Président de la Région Bruxelloise

Par rapport aux projets cités nous avons pu avoir les éclaircissements suivants sur ceux concernant notre quartier:

  • Rond-Point Schuman: le budget pour sa transformation en square sera de EUR 7.840.000 tous financés via le Plan de relance de l’ Union européenne. 
  • Rénovation d’espaces publics dans le quartier européen : un budget de EUR 108.000 a été déjà utilisé pour des travaux dans le parc Léopold et des travaux des voies cyclo-piétonnes à côté du parlement européen.
  • Parc du Cinquantenaire: un budget de EUR 18,5 million y a été consacré pour les travaux suivants effectués et à venir:
    • Les travaux de rénovation de la fontaine, la revitalisation des arbres, la rénovation du Monument au Congo en 2005 et 2006. 
    • Les travaux de restauration du Pavillon Horta (désamiantage, restauration du pavillon et des décors en marbre) en 2013. 
    • Les travaux de restauration et/ou remplacement des grilles d’enceinte, de certaines statues (Le chien Danois / le Socle du Gladiateur Borghèse dont la statue n’a pas été retrouvée / Le Samson / Le Faucheur / Les bâtisseurs de villes / Le monument au Général Thys / Les statues des 4 Saisons / Le Buste de Robert Schuman / Les 2 Exèdres / La tour Beyaert / les balustrades Nord et Sud en pierre bleue de l’avenue de la Chevalerie / La restauration de l’ancien pavillon des gardiens et sa conversion en pavillon d’accueil pour le parc finalisés en 2020
    • Les travaux d’éclairage architectural des bâtiments du site central (Arcades, les deux hémicycles, les Halles Nord et Sud y compris les galeries de colonnes, la halle Bordiaux et la halle du pavillon des Antiquités, l’aile Albert-Elisabeth et la Rotonde) en cours actuellement. 
    • La restauration du parc. Les études sont relancées et la priorité du niveau projet sera mise sur le squelette du parc : un sol sain pour un aménagement pérenne, avec également une réflexion sur l’éclairage, la réfection des chemins, l’entretien des plantations et la restauration du mobilier. 
    • La rénovation de la piste d’athlétisme aménagée par la Défense et ouverte depuis plusieurs années au public, sous gestion de Bruxelles Environnement. Les infrastructures sont aujourd’hui endommagées (revêtement craquelé, défauts de planéité, des racines provoquent des soulèvements de forte amplitude de la surface…). Au vu du diagnostic, la rénovation (dans la même configuration) impliquerait de relever le niveau de surface et refaire le drainage. Des études vont être lancées pour ce projet. 
    • Des études vont être lancées pour l’aménagement de locaux pour les gardiens. Les gardiens sont actuellement logés dans 3 cabanes temporaires placées en face du terrain d’athlétisme (Halle Bordiau). La proposition porte sur le réaménagement du pavillon des séniors en vue d’accueillir les gardiens de manière pérenne. Sur les 300m² du pavillon occupé par la Ville de Bruxelles (jusqu’à l’incendie), 175m² seraient destinés aux gardiens, le local d’animation resterait à disposition de la Ville de Bruxelles (pour leur maison de quartier, en collaboration avec différentes associations).
    • Des études vont être aussi lancées pour l’aménagement de locaux pour les jardiniers : actuellement les jardiniers sont localisés dans un hangar du bâtiment principal en face de l’IRPA. Cette localisation soulève d’importantes difficultés d’accès et de logistique. L’objectif serait d’implanter leurs locaux (500 à 600m²) dans un bâtiment existant du site, à définir en concertation avec la Régie des Bâtiments.